Ostéopathie

L’ostéopathie part du principe que le corps forme une unité, et tous les éléments le composant fonctionnent en symbiose. Tous les jours, notre organisme arrive à faire face à des stress physiques ou psychologiques obligeant l’ensemble ou une partie du corps à se réorganiser afin de s’adapter au mieux à la contrainte :  C’est ce que nous appelons le système d’autorégulation. Mais parfois, les contraintes seront mal gérées par notre organisme, s’accumuleront et créeront des restrictions de mobilité pouvant causer : fatigue, hyperalgie (douleurs musculaires et articulaires, névralgies, crampes abdominales, maux de tête…), manque de concentration, nervosité, etc…

En restaurant la mobilité perdu, l’ostéopathe rétablira un meilleur équilibre corporel et une meilleure capacité d’adaptation. Pour se faire, il se basera sur ses connaissances médicales et sur une grande technicité manuelle pour une prise en charge globale du patient.

Il va également tenter de mettre en lumière l’origine du problème, (activité physique, activité professionnelle, antécédents, contexte émotionnel et/ou familial, trouble psychomoteur, trouble nutritionnel…) afin de conseiller au mieux son patient et d’éviter les récidives et mettre en place une prise en charge pluridisciplinaire si nécessaire. Tout cela contribuera à la dissipation des contraintes et tensions.

L’ostéopathie pour qui

L’ostéopathie est une thérapie accessible à tous, elle permet de suivre les patients tout au long de leur vie et de les accompagner dans les périodes charnières de leur existence. En effet l’intégrité de la mécanique articulaire, musculaire, crânienne et viscérale doit être évaluée :

  • A la naissance et à la petite enfance : notamment, pour la bonne intégration des réflexes archaïques et pour le développement psychomoteur.

  • Lors de la croissance (enfance et adolescence) : notamment en prévention ou pendant la prise en charge des pathologies de croissance telle que la scoliose, la maladie de Scheuermann, de Sever, d’Osgood-schlatter

  • Lors de la grossesse : notamment pour éviter les douleurs inhérentes aux changements morphologiques transitoires de la grossesse et pour la préparation à l’accouchement.

  • A l’entrée et au cours de la vie active : notamment pour pallier aux mauvaises postures et à la mauvaise hygiène de vie dans l’activité professionnelle. Des conseils d’ergonomie sont souvent dispensés lors des séances.

  • Au commencement et durant la pratique d’une activité physique : afin de pallier au verrouillage et aux contraintes inhérents à la pratique régulière de telle ou telle activité physique

  • Durant la vieillesse : afin de soulager les douleurs et les pathologies (arthrose, polyarthrite, trouble fonctionnel intestinal…) liées à l’âge et de booster la vitalité du sénior.

  •  Lors de l’accompagnement d’un handicap : afin de pallier au verrouillage et aux contraintes inhérents au handicap.

Ostéopathe D.O

  • Facebook
  • Instagram

Association

Atelier Réflexe d'Apprendre

Contact et Info pratique